L'influence des huiles essentielles sur votre moral en hiver

Posté par: Vincent Mausen dans: Remèdes à base d'huiles essentielles et huiles végétales le: Commentaire: 0 lu: 706

Nous sommes dans une saison de transition, l’automne est une période où notre mental et notre organisme ont besoin d’être soutenus pour se préparer à l’hiver.

la vie est belle

Bonjour les Z'ami(e)s,

Brrrr, il fait froid ce matin .

Nous sommes dans une saison de transition, l’automne est une période où notre mental et notre organisme ont besoin d’être soutenus pour se préparer à l’hiver.

Un soutien moral pour cette saison où les jours raccourcissent, où le temps froid et pluvieux est de retour...Bref, la fatigue pointe déjà le bout de son nez et le moral est en berne ..

C'est là que nous allons intervenir avec les HE afin de garder le sourire, la pêche et le moral ensoleillé.

L’olfaction est un mode d’utilisation très efficace pour traverser cette période, c’est principalement via leurs odeurs que les HE vont agir sur les émotions.

Pour ce faire, les HE d’agrumes sont en général un bon choix pour égayer la journée, pour chasser les pensées négatives et apporter un petit coup de pouce au moral. Elles sont de remarquable anti-coup de blues de part leur parfum fruité et vitaminé.
Vous retrouverez dans cette catégorie, les HE d'orange douce, de mandarine, de citron, de pamplemousse.... Pensez aussi à la bergamote (très solaire, très peps), à la litsée citronnée..

Il suffit d'ouvrir son flacon et d'humer à plein poumons : inspirez profondément et ensuite expirez doucement, en pleine conscience.
Faites cela 3-4 fois de suite. Lorsque vous en ressentirez le besoin pendant la journée, recommencez la même opération.
Vous pouvez aussi le faire en inhalation sèche, 2 gouttes d'HE dans une main, on la frictionne contre l'autre et on approche les mains jointes près des narines (voir photo), bien vous lavez les mains après afin d'éviter tout contact avec les yeux et/ou les muqueuses..
J'aime aussi déposer une goutte sur le plexus solaire, attention que ces HE sont photosensibisantes et donc pas d'exposition au soleil (oui, je sais, j'ai dis qu'il faisait froid mais vous pourriez vous envoler vers des îles lointaines ou vous exposez dans ces vilaines machines...).

Cette période est souvent signe de fatigue aussi, de coup de pompe. Là, j'aime bien travailler avec des HE de pins ou de sapins comme le pin sylvestre, l'épinette noire soit en olfaction soit en application cutanée.
Voilà, j'espère que ces quelques pistes vous aideront autant que possible.

Je suis à votre disposition pour toutes informations complémentaires, 


Assurez-vous des contre-indications de toutes ces HE avant de les utiliser, merci

Prenez soin de vous,

Nathalie.

Ps : merci de partager ce post

Commentaires

Laissez votre commentaire